Aller au contenu principal
Rencontre

Radhi Meddeb : transformons le modèle Tunisien !

Par FRIDA DAHMANI - Publié en mai 2020
Share
Fondateur du groupe Comete Engineering, président-fondateur de l’association Action et développement solidaire (ADS), Radhi Meddeb est connu pour son franc-parler sur la situation tunisienne. Avec l’ex-ministre de la Santé publique, le professeur Slaheddine Sellami, il est à l’initiative de recommandations au gouvernement pour la gestion de la crise sanitaire et la relance économique. Objectifs : contenir la crise liée au Covid-19, anticiper l’après-pandémie. Et réformer les fondamentaux du pays. 
 
AM : S’il fallait faire un choix, faut-il préserver la vie humaine ou l’économie ? 
Radhi Meddeb : La question ne se pose pas en matière de choix entre l’un et l’autre. Préserver l’économie passe d’abord par la sauvegarde de la santé de la population. La vie humaine est essentielle. Elle est une fin en soi. L’économie est un moyen. Les débats qui opposent ces deux choix sont cyniques, irresponsables et insupportables. 
 
La pandémie ne dit-elle pas aussi que les systèmes sont à bout de souffle ? Pourquoi est-ce si difficile de changer de braquet ? 
Sur bien des sujets, les constats étaient connus bien avant la pandémie. La croissance est faible, le chômage est élevé – il frappe plus les femmes –, la productivité régresse, le pouvoir...
Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article
AM TV : Toutes nos vidéos

Dans la même rubrique

En dix ans, plus de 50 milliards de dollars ont été investis dans le secteur, hissant Tanger Med, Port-Saïd et Djibouti parmi les 50 premiers ports mondiaux. Mais avec les effets du Covid-19 et le défi de l’hinterland, l’activité reste sous tension.

Publié en décembre 2020

La page sombre des relations entre les États-Unis de Donald Trump et le continent se tourne. L’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche devrait restaurer des relations économiques plus dynamiques. Même si le concept d’«America First» restera dominant. L’Afrique devra se montrer plus attractive.

Publié en décembre 2020

La pandémie précipite la révolution numérique: enseignes traditionnelles et fintechs multiplient les innovations pour basculer dans une nouvelle ère.

Publié en décembre 2020