Aller au contenu principal
Interview

Roukiata Ouedraogo :« Je me dois de parler du courage féminin »

Par Astrid Krivian - Publié en octobre 2020
Share

Forte du succès de son dernier spectacle, à la fois hilarant et conscient, la comédienne et humoriste burkinabée publie un premier roman autobiographique. Retraçant le combat de sa mère face à un drame familial, Du miel sous les galettes est un vibrant hommage aux femmes africaines.

C’est une année féconde et une rentrée bien chargée : Roukiata Ouedraogo remonte sur les planches avec son troisième seule-en-scène Je demande la route, un succès depuis 2018, qu’elle a coécrit avec Stéphane Eliard, son metteur en scène et compagnon. Avec son humour ravageur, elle raconte son parcours, riche en péripéties, depuis son enfance au Burkina Faso jusqu’à ses années de galères parisiennes. Mettant en miroir ses deux pays, le choc des cultures comme prétexte à rire, elle pulvérise les clichés. Armée d’une foi inébranlable en sa bonne étoile, celle qui rayonne d’une bonne humeur à toute épreuve n’en demeure pas moins une révoltée, s’emparant de sujets graves et douloureux comme l’excision. L’artiste a aussi repris ses chroniques dans l’émission Par Jupiter ! sur France Inter, après un congé maternité : son premier enfant, Ulysse Wendyida (« le dieu au-dessus de tout » en mooré), est né le 1er avril. Elle signe également...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article
AM TV : Toutes nos vidéos

Dans la même rubrique

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur, adipiscing elit dictum quam, eleifend dapibus in molestie. Quam primis habitant nostra morbi odio rhoncus mattis vivamus lacus tortor faucibus, platea pharetra non dis venenatis placerat arcu penatibus sodales tempus, cubilia risus dictumst commodo per quisque mauris phasellus viverra erat. Velit eget sed vel vehicula conubia feugiat litora himenaeos dictumst sapien, tincidunt maecenas enim vitae ligula laoreet quisque justo ultrices nascetur, ornare inceptos nibh molestie augue ullamcorper

Publié en mars 2021

Un peu plus de 40 000 décès pour 1,3 milliard d’habitants. Face à l’épidémie, le continent paraît, pour le moment, relativement épargné. Reste que la crise impacte sévèrement les économies, les échanges et les sociétés. 2020 sera la première année de récession depuis un quart de siècle. Et la pauvreté va regagner du terrain. Quelles pourraient être les voies d’une relance solide, inclusive, durable et créatrice d’emplois ?

Publié en décembre 2020

Économiste et consultant international, Olivier Vallée étudie notamment les problématiques liées aux matières premières en Afrique. Auteur de plusieurs livres sur la monnaie, la dette, les questions financières et les matières premières, il répond aux interrogations d’Afrique Magazine concernant la reprise économique postpandémique sur le continent. Circonspect vis-à-vis de la Banque mondiale, dont il déplore « le manque d’ambition et d’autocritique », il appelle à innover afin de surmonter la crise

Publié en décembre 2020