Aller au contenu principal
Business

L’urgence de réinventer un modèle de développement

Par Jean-Michel Meyer - Publié en octobre 2020

La crise mondiale a mis à nu l’échec du modèle économique de l’Afrique et aggravé ses faiblesses. Des voix s’élèvent pour tirer des leçons de cette période compliquée et opérer à de profondes transformations.

Fin de l’éternel blabla, des discours creux, des rapports et des colloques sans lendemain. Place à l’action. La crise mondiale, sanitaire et économique qui frappe la planète en 2020 plonge l’économie africaine dans la récession. Ce n’était plus arrivé depuis vingt-cinq ans. Si, jusque-là, le continent réussit à se préserver des effets mortels de la pandémie, il subit en revanche de plein fouet l’arrêt brutal du commerce mondial.

Un choc qui exacerbe ses faiblesses criantes et ses lourdes dépendances : exportation de matières premières brutes, faible industrialisation, agriculture sans rendement, manque d’infrastructures, retard dans la transition numérique, défaillances des systèmes éducatifs et de santé, capital humain peu formé, incapacité d’intégrer l’informel…

« Le drame africain, c’est son modèle économique », résume Sampawende Jules Tapsoba, chercheur à la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi), dans une tribune coécrite avec Blaise Gnimassoun, maître de conférences en sciences économiques à l’université de Lorraine. « Pendant plus de soixante ans, la plupart des pays...

Abonnez-vous
pour accéder à l'intégralité de l'article

Dans la même rubrique

En dix ans, plus de 50 milliards de dollars ont été investis dans le secteur, hissant Tanger Med, Port-Saïd et Djibouti parmi les 50 premiers ports mondiaux. Mais avec les effets du Covid-19 et le défi de l’hinterland, l’activité reste sous tension.

Publié en décembre 2020

La page sombre des relations entre les États-Unis de Donald Trump et le continent se tourne. L’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche devrait restaurer des relations économiques plus dynamiques. Même si le concept d’«America First» restera dominant. L’Afrique devra se montrer plus attractive.

Publié en décembre 2020

La pandémie précipite la révolution numérique: enseignes traditionnelles et fintechs multiplient les innovations pour basculer dans une nouvelle ère.

Publié en décembre 2020